A force d’essayer d’embrouiller les autres, Sébastien Pietrasanta n’embrouille plus que lui même


Pour reprendre ce tweet : « Totalement délirant….. Les coûts des cérémonies de vœux d’Asnières!!!!! » Alors le maire d’Asnières essaye d’embrouiller son monde.

Il y a deux jours, dans Le Parisien, il tentait de faire croire que les 115.000 euros HT alloués à cette soirée sont « un maximum que l’on pourrait dépenser » :

Le Parisien du 3 janvier 2012

Mais hier, dans Métro, il concède une facture de 128.213 euros :

Metro 5 janvier 2012

Plus drôle encore s’il ne s’agissait de sommes folles, dans Le Parisien d’il y a 2 jours toujours, M. Pietrasanta tentait de faire croire que le coût baissait par rapport aux vœux de 2011 : « cette année nous tablons sur 98€ par personne, contre 106€ l’an dernier » disait-il. La facture pour les Asniérois explose encore par rapport à l’an dernier, mais comme le maire invite plus de monde, il se vante que le coût par personne baisse !

Et comme si jouer au malin avec l’argent des autres ne suffisait pas, le maire PS achève de se ridiculiser : il y a un an, il faisait croire à France Soir que le coût des vœux 2011 était de « 89 € par personne, soit une enveloppe globale de plus de 80.000 € » :

France Soir, 6 janvier 2011

Aujourd’hui il chiffre ces mêmes vœux de 2011 à 106€ par personne, pour prétendre à une baisse cette année !!!

Nous pensions que la polémique de l’an dernier ramènerait le maire à la raison. Nous constatons avec effarement que c’est encore pire cette année.